Se détacher du pourquoi pour toucher le pardon

Très souvent nous cohabitons intérieurement avec une incompréhension totale du comportement des autres.
Cette incompréhension est une résistance inconsciente au lâcher prise.

Si notre Conscience commence à percevoir que le comportement des autres est lié, à leurs propres blessures et souffrances, alors le pourquoi n’est plus utile.
Lorsque nous essayons de trouver un sens à ce pourquoi c’est que nous essayons, par la logique et le raisonnement, de nous réconforter et d’apaiser notre propre souffrance.

« Si cette personne a eu une bonne raison d’agir ainsi, alors je pourrais lui pardonner et passer à autre chose. »

Mais essayer de chercher une raison logique alors que notre souffrance nous fait vivre une tempête émotionnelle, revient à s’éloigner de cette opportunité de guérir.
Sur l’instant il est essentiel de s’occuper de notre propre réaction émotionnelle, de percevoir qu’elles sont les blessures qui viennent d’être réactivées par la situation, la personne, le mot …

S’occuper du pourquoi revient à ne pas vouloir s’occuper de Soi.

Tant que notre regard est et sera tourné vers l’extérieur alors aucune libération intérieure ne sera possible.

Nous faisons tous du mieux que nous pouvons avec les mémoires, les programmes et croyances que nous portons dans notre humanité incarnée.
Toucher cette part de sagesse nous permet de devenir libre du comportement de l’autre afin de commencer à s’occuper de soi et de ce que cela réveille en nous, avec amour et bienveillance.

Et lorsque ma conscience comprend que la situation que je vis est juste pour mon évolution et m’aide à toucher l’Amour inconditionnel, alors je suis en paix et je m’autorise à avancer.

 

– Prenez soin de vous –

Catégories : Acceptation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.