Le bonheur fait il peur ?

 

L’attachement à la souffrance est notre plus grande barrière inconsciente face au bonheur. Elle nous empêche de laisser le passé où il est, de tourner la page, de se libérer de ce qui nous pèse le plus.

Bien souvent nous avons construit notre vie, notre personnalité autour de cette souffrance vécue. Elle fait partie des fondements de notre existence et s’autoriser à s’imaginer la laissé partir reviendrait à une petite mort.

 

Processus purement inconscient et autodestructeur, on en vient à se poser certaines questions : Qui vais-je devenir ?
Qu’est-ce qui va changer en moi et dans ma vie si je laisse cette souffrance ici et maintenant ?

 

Cette peur du vide et de l’inconnu est propre à chaque être humain et l’essentiel est d’en être conscient. Changer fait peur, j’en conviens, mais il en va de notre responsabilité. Notre malheur et notre bonheur sont uniquement de notre fait.

La souffrance est un choix, purement inconscient, mais chacun y trouve son compte. Ce peut être une oreille attentive de nos proches, une compassion et une empathie qui nous font du bien…
Accroché à notre place de victime qui nous procure attention et « amour » des autres, nous en oublions que le bonheur, pur et simple de notre être, nous est aussi accessible.
Il est temps de faire un choix, de se poser les bonnes questions et surtout d’accueillir nos peurs, car elles sont là pour nous signaler que l’on sort de notre zone de confort.

 

Une question simple à vous poser :

Qu’est-ce qui pourrait arriver de négatif, si la maintenant, je libérais ma souffrance ?

 

Avec l’EFT il est simple de mettre en lumière les processus que nous avons mis en place pour rester englué dans notre mal-être. A votre rythme et en douceur je vous aiderais à mettre en lumière vos barrières afin que le bonheur et la paix deviennent pour vous, un choix conscient.

 

Alors, le bonheur vous fait- il peur ?

 

– Prenez soin de vous –

Catégories : Attachement souffrance

2 commentaires

Marion · 16 octobre 2018 à 10 h 08 min

Enlever ce qui nous fait souffrir ne laisse pas du vide, on peut choisir de remplir l’espace libéré par ce que l’on souhaite. De l’Amour dans mon cas. MERCI Emilie <3

    Emilie · 16 octobre 2018 à 18 h 16 min

    Toujours remplacer par du positif ! Je t’envoie plein d’amour, merci à toi pour ta confiance 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.